Qu'attendre du CAC 40 ?

Le CA 40 a bondi de 18 % sur les 12 derniers mois. Belle performance qui a surpris de nombreux professionnels. Mais comment s'explique-t-elle ? Et peut -elle durer dans le contexte d'élection présidentielle ?

En 2016, les résultats nets cumulés du CAC 40 (73 milliards €) ont bondi de 38% et retrouvé leur meilleur niveau depuis 2010. Cela peut expliquer grandement cela ! Parmi les champions du résultat on trouve le tiercé de tête BNP Paribas, Axa et Total. Sur les 40 sociétés seulement 3 présentent des pertes : Engie, Nokia, et Publicis soit une de moins qu'en 2015 (ArcelorMittal, le même Engie, LafargeHolcim et Safran).

Pour autant, derrière ces chiffres brillants se cache une réalité beaucoup moins rose. A périmètre constant, on constate une érosion du chiffre d’affaires 2016 du CAC 40 de 2,7%. Ce qui peut laisser à penser que l'embellie de la conjoncture économique n'est pas si réelle que cela.

Chose pouvant paraitre curieuse pour un spectateur moins averti, les périodes boursières n'ont jamais aussi fastes sous des gouvernements de gauche (ou de cohabitation) que de droite. Mais l'élection de 2017 ne ressemble à rien de connu depuis l'avènement la Vème République.

Jamais auparavant le phénomène extrême-droite, Le Pen (père ou fille), n'avait été aussi fort. Que penser d'une éventualité Jean-Luc Mélenchon où l'on ne parle plus de gauche mais d'extrême-gauche ? Enfin d'un candidat sur le papier ni-droite ni-gauche (Emmanuel Macron) ...

Bien malin aujourd'hui qui sait dire ce qu'il en sera précisément dans 4 semaines. Et de l'impact sur les Bourses européennes...

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2017 par assurancevieluxembourg.biz

  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon