Les contours de l'IFI des plus flous à date


Remplaçant annoncé de l'ISF, l'IFI (l'Impôt sur la Fortune Immobilière) relève encore de la chimère à l'heure actuelle.

Les contours en sont des plus flous et ce n'est pas la communication officielle du gouvernement qui nous permet de lever le voile.

Si l'on entend que celui-ci devrait se concentrer sur l'Immobilier, pour le reste, c'est un peu plus compliqué.

La résidence principale serait à ce titre concernée de plein droit mais continuera-t-elle de bénéficier d'un abattement forfaitaire de 30 % ? Mystère.

Si les résidences secondaires y entreraient de plein droit, qu'en est-il de l'immobilier locatif ?

Autre interrogation : quid des SCPI dont la clientèle particulière est si friande ces derniers mois ?

Et le barème de taxation? Conservé comme tel ou modifié (à la hausse) pour tenter de contrer, au moins partiellement, la perte de rendement issue de la sortie du périmètre des actifs financiers telles qu'actions ou autres assurance vies.

Autre volet : quel devenir pour les produits de défiscalisation directement liés à l'ex-ISF ? Dons, FIP/FCPI ISF-PME par exemple.

Pour rappel, l'ISF concernait en 2015 343 000 foyers dont près des trois-quarts possédaient un patrimoine imposable entre 1,3 M€ et 2,4 M€ dont 80 % sont des actifs immobiliers.

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2017 par assurancevieluxembourg.biz

  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon